À déguster : du dessin, du texte, de la bande dessinée, et en format gigantesque (29×40 cm) (collection Coulemelle) (édition Institut Pacôme) (comme d’habitude). Belle tenue.

Tirage limité, faut pas traîner. Sauf si tout le monde traîne. C’est un pari. Ç’a déjà pas mal marché sur les précédents, après tout.

Participation amicale de Matthieu Sicot (auteur rare et précieux), et de Sylvain-Moizie (auteur prolifique et cher)…

Extraits (cliquer sur les images pour agrandir).